Rechercher

Une sieste pour vivre mieux et plus longtemps

Le sommeil de qualité, profond, suffisant et donc réparateur, se fait de plus en plus rare. Il est pourtant essentiel à la santé et au bien-être, indispensable pour préserver une vie sociale agréable.

Mais puisque le rythme de vie, le stress, la pollution visuelle et sonore diminuent la durée et la qualité du sommeil, il peut être salutaire d'adopter la sieste dont de nombreuses études scientifiques affirment qu'elle permet de combler un déficit de sommeil, diminuer les risques d'accidents cardiaques et les maladies cardiovasculaires en atténuant le stress, prévenir la prise de poids et faciliter l'amincissement, améliorer l'humeur, augmenter la vivacité intellectuelle, la créativité, la vigilance et l'énergie. Naturellement, l’être humain connait un pic de fatigue entre 14h et 15h, qui correspond également au pic d'accidents de voiture. Prendre le temps de se recharger est donc un excellent moyen de poursuivre une journée au top de sa forme et de maintenir, de surcroît, une efficacité optimale au travail.

S'allonger, même sans vraiment dormir, est déjà considéré comme une sieste. Il y a en outre les bons moments et la durée bénéfique : entre 12h et 16h, 30 minutes maximum et si possible au moins 3 fois par semaine. De manière générale, trop tard ou trop longue, la sieste aura des effets négatifs sur le ressenti global et la nuit à venir. Après une longue nuit de sortie, mieux vaut un court repos en début d'après-midi qu'une grasse matinée. Les personnes âgées, dont le temps de sommeil nocturne tend à se réduire peuvent se reposer plus longtemps. Les insomniaques, quant à eux, ont plutôt intérêt à éviter la sieste ou la limiter à moins de 5 min.

#sommeil #sieste #stress

34 vues

© 2020 LaSpaSuite

0